Retour
Publié le 07/10/2121

Pénurie et hausse de prix / Focus Première

RETOUR EN HAUT DE PAGE

Retrouvez Rodolphe Bonnasse sur le plateau de Focus Première. Au programme la pénurie et la hausse des prix.

La pénurie et hausse des prix des matières premières menacent plusieurs secteurs industriels ainsi que le commerce. Elles ont des répercussions, notamment au niveau des prix des produits et de sa disponibilité. Les raisons de ces pénuries sont en parties liées à la crise sanitaire. Que peut-on faire pour les gérer ?

Matériaux de construction, papier, aluminium, blé, encore semi-conducteurs, jouets, vélos… Vous avez sans doute entendu parler d’une pénurie de matières premières qui touche non seulement la France, mais le monde dans sa globalité.

L’industrie des transports:

Les vélos :

Les tensions sur l’approvisionnement provoquées par la crise de la covid-19 ont conduit à une raréfaction des vélos à vendre. Certaines pièces essentielles à l’assemblage ne sont pas produites en quantité suffisante. La fin de la pénurie n’est pas prévue avant 2023.

Les voitures :

Avec la crise sanitaire, l’industrie des composants électroniques n’arrive plus à tenir la cadence. Les semi-conducteurs, ces composants électroniques essentiels et majoritairement produits en Asie, viennent à manquer. La demande d’objets électroniques a augmenté alors que le système de production tournait au ralenti, car la reprise rapide de l’économie a surpris les fabricants de puces. Sans puces, certaines usines de construction automobile sont à l’arrêt.

L’industrie des matériaux

La sylviculture :

Certains bois connaissent des pénuries, d’autres se vendent à des prix très élevés. Cela se répercute dans les magasins

Le carton :

Le prix du carton s’est envolé de 45 %, à cause de la flambée du prix de la pâte à papier. Cela est lié à la demande mondiale, générée par la reprise économique, notamment en Chine. Les prix dans le commerce vont donc être impactés par cette hausse.

Le plastique :

La hausse des prix est liée à une forte demande venant notamment des États-Unis et de la Chine, qui saturent le marché.

L’acier :

La hausse des prix (+20% depuis le début d’année) est liée à une forte demande venant notamment des États-Unis et de la Chine, qui saturent le marché.

L’industrie des jouets :

Avec l’arrivée très prochainement de Noel des retards de livraison des jouets sont à prévoir. Les problèmes de logistique et les surcoûts de transports risquent d’augmenter de 3% à 5 % le prix des jouets. Les conteneurs manquent pour les livraisons en bateau, les trajets sont donc plus chers, les rotations moins nombreuses, et les délais s’allongent.

Ce site internet utilise des cookies La société CA Multiservices utilise des cookies ou autres traceurs pour faciliter l'utilisation du site, améliorer la performance et la sécurité du site, réaliser des statistiques de fréquentation et de navigation du site. Certains cookies, autres que les cookies fonctionnels et de sécurité, nécessitent votre accord pour être déposés. Vous pouvez changer d'avis à tout moment en paramétrant vos cookies. Pour en savoir plus sur notre politique de cookies, cliquez sur ce lien : Vie privée et cookies

Accepter
Paramétrer

Gestion des cookies

Pour vous permettre de bénéficier des services proposés par le site, d’optimiser son utilisation en améliorant son contenu et son ergonomie, le site utilise des cookies.

Vous pouvez à tout moment activer/désactiver les cookies.

Cookies fonctionnels (non paramétrables)

Ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site et sont strictement nécessaires à la fourniture d’un service que vous avez expressément demandé.

Cookies statistiques

Les Cookies statistiques (ou de mesures d’audience) aident à comprendre comment les utilisateurs interagissent avec le Site, à connaître l'utilisation et les performances du Site, à établir des statistiques, des volumes de fréquentation et d'utilisation de divers éléments aux fins d'améliorer l'intérêt et l'ergonomie de nos services. Pour en savoir vous pouvez consulter notre rubrique "Vie privée et cookies".