Retour
Publié le 06/12/2021

Les garanties : comment bien en profiter ? / WILLIAM A MIDI

RETOUR EN HAUT DE PAGE

Retrouvez Rodolphe Bonnasse tous les mercredis sur le plateau de C8 dans l’émission « WILLIAM À MIDI ». Au programme : Au moment d’acheter un produit la question de la garantie revient souvent et comme tout le monde, vous vous êtes posé des questions “est-ce que ça vaut le coup ? Est-ce que je vais en profiter ?”.

Les Français ont tendance à céder aux sirènes de la garantie ! Les extensions de garantie nous coutent en moyenne 2 milliards d’euros par an ! C’est donc beaucoup d’argent pour ceux qui les vendent. A tel point qu’aujourd’hui on parle “d’un marché de la garantie”. Un marché qui énerve les pouvoirs publics, car ça fonctionne grâce à des ressorts pas toujours très honnêtes !

Pour commencer, les vendeurs ont tendance à oublier de vous dire que tous les produits vendus en France sont garantis, quoi qu’il arrive, et gratuitement, au moins pendant deux ans. Notamment par ce qu’on appelle la garantie légale de conformité. Alors comme toutes les garanties, elle ne vous protège pas contre tout, le vol par exemple.

En revanche, elle vous protège contre :

  • Les pannes soudaines et inexpliquées
  • Les défauts de conformités : concrètement c’est quand le produit reçu ne correspond pas exactement à la description du produit que vous avez acheté
  • Et enfin si le produit ne remplit pas certaines tâches promises lors de l’achat.

Dans ces trois cas de figures, vous avez donc deux ans pour retourner l’objet là où vous l’avez acheté, avec une preuve d’achat, pour obtenir des compensations.

Quand je dis compensation, cela peut se présenter sous différentes formes :

  • L’objet est tout simplement remplacé sur le champ
  • Une partie vous est remboursée à hauteur du préjudice
  • L’objet est réparé gratuitement

Dans tous les cas, le vendeur a un mois pour vous donner une réponse. Passé ce délai il doit procéder quoi qu’il arrive à un remboursement partiel ou complet de votre achat suivant le problème que vous avez rencontré.

Est-ce que le vendeur peut se dédouaner et nous conseiller de nous adresser directement au fabricant ?

Le vendeur est responsable de ce qu’il vend ! Donc si vous rencontrez un problème avec un achat moins de deux ans après l’avoir acheté, la seule personne qui doit régler le problème c’est le magasin ou la chaine de magasins où vous l’avez acheté.

La garantie vices cachés :

Elle s’applique à la fois aux biens que vous achetez à un professionnel en magasin ou sur internet et aussi aux biens que vous achetez à d’autres particuliers !

Cette garantie est valable jusqu’à 5 ans après l’achat. Elle concerne que les défauts cachés qui existaient au moment de l’achat. Cette garantie n’est valable que pour des problèmes non visibles au moment de l’achat. Une rayure, même si vous ne l’avez pas vu, n’est pas considérée comme un vice caché.

Est-ce que ça vaut quand même le coup de prendre une extension de garantie

C’est généralement ce que vous disent les vendeurs : “attention, deux ans, c’est peu ! La panne elle arrive après, et là vous n’êtes plus couvert !”. Malheureusement c’est plus compliqué que ça.

Les extensions de garantie coutent plus cher que la réparation elle-même. Selon une étude de l’UFC que choisir, leur prix varie entre 14% et 24% du prix de l’appareil acheté. Pour une télé ou un ordinateur, cela correspond à 130 euros en moyenne. Seulement, en général, une réparation pour ces mêmes objets coute 120 euros… Vous êtes donc perdant !

Autre défaut de ces garanties : les petites lignes excluantes ! Comme pour les assurances, une garantie … ne garantit pas tout. La plupart du temps, les accessoires ne sont pas pris en compte. Seulement un accessoire ça peut être la batterie d’un ordinateur, l’objectif d’un appareil photo ou la lampe d’un vidéoprojecteur…. des objets particulièrement susceptibles de tomber en panne et onéreux, que vous allez devoir réparer ou racheter à vos frais, même si vous avez pris une extension de garantie.

Les extensions de garantie c’est effectivement rarement rentable. Alors il y a quand même des cas où potentiellement ça peut valoir le coup : quand l’extension de garantie n’est pas très chère et que vous savez que c’est un objet fragile qui va être soumis à de nombreux risques. Mais je vous conseille vivement de bien vous renseigner avant pour voir si ça vaut le coup. Et surtout de ne pas céder sans réfléchir aux discours très persuasifs des vendeurs. GARANTIES, GARANTIES

Ce site internet utilise des cookies La société ARISTID Hub utilise des cookies ou autres traceurs pour faciliter l'utilisation du site, améliorer la performance et la sécurité du site, réaliser des statistiques de fréquentation et de navigation du site. Certains cookies, autres que les cookies fonctionnels et de sécurité, nécessitent votre accord pour être déposés. Vous pouvez changer d'avis à tout moment en paramétrant vos cookies. Pour en savoir plus sur notre politique de cookies, cliquez sur ce lien : Vie privée et cookies

Accepter
Refuser

Gestion des cookies

Pour vous permettre de bénéficier des services proposés par le site, d’optimiser son utilisation en améliorant son contenu et son ergonomie, le site utilise des cookies.

Vous pouvez à tout moment activer/désactiver les cookies.

Cookies fonctionnels (non paramétrables)

Ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site et sont strictement nécessaires à la fourniture d’un service que vous avez expressément demandé.

Cookies statistiques

Les Cookies statistiques (ou de mesures d’audience) aident à comprendre comment les utilisateurs interagissent avec le Site, à connaître l'utilisation et les performances du Site, à établir des statistiques, des volumes de fréquentation et d'utilisation de divers éléments aux fins d'améliorer l'intérêt et l'ergonomie de nos services. Pour en savoir vous pouvez consulter notre rubrique "Vie privée et cookies".