Retour
Publié le 12/11/2021

Le prix de l’électricité / William à midi

RETOUR EN HAUT DE PAGE

Retrouvez Rodolphe Bonnasse tous les mercredis sur le plateau de C8 dans l’émission « WILLIAM À MIDI ». Au programme : Le marché de l’électricité, le prix de l’électricité a-t-il beaucoup augmenté ?

Depuis le début de l’année, impossible de passer à côté des augmentations tarifaires de l’énergie. On parle beaucoup de l’augmentation du gaz, mais l’électricité aussi est impactée

Quand on regarde les chiffres, c’est impressionnant : Depuis l’ouverture à la concurrence en 2007, le prix de l’électricité a augmenté de 57%. c’est trois fois plus que l’inflation.

  • En 2007 la moyenne d’un foyer français était de 307 euros par an d’électricité. En 2020 ce même foyer paye 501 euros pour une offre similaire. Soit 200 euros de plus.

Aujourd’hui, on compte une cinquantaine de fournisseurs alternatifs alors qu’en juillet 2007 au moment de l’ouverture à la concurrence il y en avait seulement trois. Donc le marché attire des entreprises, qui toutes essaient de proposer des offres plus alléchantes les unes que les autres. Pourtant le constat est amer : 14 ans après quand on fait le constat l’électricité n’ a pas baisser mais n’a fait qu’augmenter.

Un tiers du prix de l’électricité est dû aux taxes gouvernementales :

La première explication vient des taxes. L’énergie est un secteur très taxé ! En plus de la TVA, deux autres impôts alourdissent la note :

  • Un impôt qu’on appelle la contribution tarifaire d’acheminement. Il sert à payer les retraites des salariés du secteur…en 10 ans elle a augmenté de 38%.
  • Autre taxe qui a beaucoup augmenté : la contribution au service public d’électricité. En fait c’est tout simplement une taxe mise en place pour financer la transition énergétique : financer les éoliennes, le photovoltaïque, les énergies hydroélectriques, etc…. Elle permet aussi de financer les aides à la rénovation énergétique des maisons. Aujourd’hui cette taxe représente 16% du prix de l’électricité !

70% de notre électricité provient de nos centrales nucléaires.  Donc si on veut vendre de l’électricité pas chère en France, il faut du nucléaire. Le problème est que le nucléaire appartient entièrement à EDF qui, depuis les années 70 a financé la construction de tous les réacteurs. Les nouveaux concurrents n’ont donc pas un accès libre au nucléaire. Ils ont des quotas. Et quand ces quotas sont dépassés, ils doivent acheter à l’étranger…et là c’est beaucoup plus cher ! Du coup impossible pour eux de proposer des prix vraiment moins chers qu’EDF. Cependant ils peuvent néanmoins proposer des avantages non négligeables : comme des prix très bas la nuit, pendant les heures creuses, ou encore le week-end.

Pour conclure le tarif de l’électricité devrait donc continuer à augmenter. Pour 2022, on annonce une augmentation de près de 10% pour l’électricité. Seuls 32% des Français ont souscrit à une offre proposée par la concurrence. C’est peu. Alors qu’il existe 50 fournisseurs différents. Donc jeter un coup d’œil pour voir ce qui se fait ailleurs peut faire gagner quelques euros ou quelques avantages.

Ce site internet utilise des cookies La société ARISTID Hub utilise des cookies ou autres traceurs pour faciliter l'utilisation du site, améliorer la performance et la sécurité du site, réaliser des statistiques de fréquentation et de navigation du site. Certains cookies, autres que les cookies fonctionnels et de sécurité, nécessitent votre accord pour être déposés. Vous pouvez changer d'avis à tout moment en paramétrant vos cookies. Pour en savoir plus sur notre politique de cookies, cliquez sur ce lien : Vie privée et cookies

Accepter
Refuser

Gestion des cookies

Pour vous permettre de bénéficier des services proposés par le site, d’optimiser son utilisation en améliorant son contenu et son ergonomie, le site utilise des cookies.

Vous pouvez à tout moment activer/désactiver les cookies.

Cookies fonctionnels (non paramétrables)

Ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site et sont strictement nécessaires à la fourniture d’un service que vous avez expressément demandé.

Cookies statistiques

Les Cookies statistiques (ou de mesures d’audience) aident à comprendre comment les utilisateurs interagissent avec le Site, à connaître l'utilisation et les performances du Site, à établir des statistiques, des volumes de fréquentation et d'utilisation de divers éléments aux fins d'améliorer l'intérêt et l'ergonomie de nos services. Pour en savoir vous pouvez consulter notre rubrique "Vie privée et cookies".