Retour
Publié le 16/01/2023

Retail : l’année de la prise de conscience écologique / Thegood

RETOUR EN HAUT DE PAGE

Retail : l’année de la prise de conscience écologiques grands paradoxes

Retail : l’année de la prise de conscience écologiques grands paradoxes

 

Rodolphe a été interviewé par Emilie Kovacs pour le média Thegood afin de présenter son ouvrage 40 innovations retail.

L’année 2022 est marquée par une volonté globale des marques de mettre l’écologie au centre de leurs préoccupations.

Payer ses courses en CO2

Klimatbutiken a été imaginée par l’enseigne alimentaire suédoise FELIX. Durant deux jours, en octobre 2021, le magasin a présenté ses produits bio avec des étiquettes indiquant leur impact carbone, généré à toutes les étapes de leur production à leur transport en passant par l’emballage. En plus de cette information qui permettait d’orienter sa consommation vers les produits plus responsables, les prix de ces produits étaient indexés sur cette échelle, favorisant ainsi les produits à faible émission. Les résultats en rayons sont sans appel : les boulettes de viande ont bien été délaissées au profit des alternatives végétales rapidement en rupture de stock. Impossible de payer avec sa carte bancaire ici. Seule la monnaie « CO2e » créée pour l’occasion était valable. Attention, le montant était plafonné à 18,9 kilos de CO2 par personne, soit l’équivalence en consommation hebdomadaire maximale fixée par les Accords de Paris. Une limitation efficace pour prendre conscience de sa participation individuelle aux enjeux planétaires. Il s’agit plus d’une opération de sensibilisation que d’un réel test de concept marchand. Néanmoins, il démontre que l’incitation par le prix à un choix plus responsable fonctionne. Et il n’est pas exclu qu’un jour nous soyons obligés de consommer en fonction de l’émission de CO2 générée par nos produits…

 

 

 

Des robots dans le café?

Le dawn café est un café singulier situé à Tokyo. Sa spécificité? Vous ne trouverez aucun serveur “humain”. En effet le personnel est composé de robots pilotés à distance par des employés en situation de handicap.